Installez une bordure gazon pour aménager vos espaces extérieurs


Pour créer un joli jardin bien délimité, il est souvent indispensable de faire poser une bordure. Parmi les différentes bordures de jardin existantes, on retrouve notamment : la terre, les graviers ou encore le paillage. Quelle matière choisir ? Quels avantages et inconvénients à ne pas négliger avant de se décider ?

La bordure de jardin est un élément décoratif qui permet de délimiter esthétiquement les zones d'un jardin et de séparer le gazon pour y installer un parterre de fleurs ou une allée, par exemple. La bordure gazon a l'avantage de faciliter l'entretien du jardin tout en le stylisant.

Quelle bordure gazon choisir ?

Il existe de nombreuses bordures, disponibles dans diverses tailles et matières. Les plus connues sont le PVC, le bois, le métal, le ciment et la pierre. Les matières sont choisies selon plusieurs critères: le prix, l'esthétique souhaité, la fiabilité, l'empreinte écologique. La bordure la plus utilisée est celle en bois, de part sa facilité d'installation. Ecologique et esthétique, elle a tout pour plaire. Faite de planches de bois ou de rondins, elle offre généralement un rendu naturel très apprécié au jardin. La bordure plastique, elle, a l'avantage d'être économique et pratique, mais elle peut s'avérer inesthétique et peu écologique. En béton, la bordure sera robuste et efficace. En pierre, elle sera solide et esthétique, mais plus coûteuse. Pour faire le bon choix de matériau, prendre en compte la météo de la région peut s'avérer très utile. En effet, certaines matières seront plus adaptées que d'autres, selon l'environnement du jardin.

Par ailleurs, installer des éléments de décoration tels que des gravillons, des galets ou encore des ardoises naturelles, aura pour but de sublimer votre bordure.

Quelle technique pour poser la bordure gazon ?

Il y a deux façons différentes de poser la bordure gazon. Soit en utilisant la méthode, dite de "pose enfoncée", soit en utilisant la méthode de la "pose cimentée".

La première technique consiste à enfoncer les bordures dans le sol préalablement tracé. La deuxième, elle, consiste à creuser une tranchée pour y déposer la bordure.

Pour que la pose soit bien réalisée, il est important de vérifier les niveaux afin que les bordures soient bien verticales. Dans le cas d'une pose cimentée, la tranchée doit être d'une largeur trois fois supérieure à l'épaisseur de la bordure.